Quelles sont les règles douanières pour se rendre en Nouvelle-Calédonie ?

    Règle de douane

    La Nouvelle-Calédonie a beau être un territoire français à part entière, ce département dispose d’un régime spécial d’autonomie douanière et fiscale. Certaines règles particulières s’appliquent donc quant à ce que vous avez le droit ou non de mettre dans votre valise. Heureusement, ces règles concernent surtout les professionnels et les entreprises, mais il est bon de les connaître.

    Ramener des souvenirs de Nouvelle-Calédonie

    Il est évidemment tout à fait permis de ramener des souvenirs de Nouvelle-Calédonie dans votre valise. L’art kanak étant particulièrement développé et plutôt unique en son genre, vous aurez sans doute envie d’en ramener un souvenir. Veillez donc bien à ce que le vendeur vous remette le papier qui stipule que votre souvenir n’est pas une œuvre d’art et qu’elle n’est donc pas soumise à certaines règles douanières spécifiques à celles-ci.

    De même, vous pouvez également choisir de ramener des végétaux, ou même des animaux, de votre voyage en Nouvelle-Calédonie. Le climat y est très différent de celui de la Métropole, mais si vous pensez pouvoir l’y adapter, vous pouvez le faire. En revanche, vous devez vous renseigner sur les règles douanières précises et spécifiques à l’espèce que vous ramenez, parce qu’elles ne sont pas toutes autorisées.

    Faire sa valise avant de partir

    Quand vous quittez la Métropole pour rendre en Nouvelle-Calédonie, soyez également prudent sur ce que vous emportez. Des équipes cynotechniques dans les transports que vous prendrez détecteront facilement les produits illicites ou ceux dont l’importation est interdite. Contrairement à l’espace Schengen, le contrôle par une équipe cynotechnique est quasiment systématique.

    Parmi les produits interdits, on trouve évidemment tous ceux qui rejoignent la famille des stupéfiants. Cependant, il est également interdit de transporter une liste importante de végétaux et d’animaux qui pourraient mettre en danger l’écosystème de la région. Enfin, à partir de mai 2019, sachez que l’importation de produits plastiques à usage unique sera totalement interdite. Cela concerne principalement les entreprises, mais aussi les particuliers.

    Renseignez-vous bien avant de partir

    Avant de quitter la Métropole pour la Nouvelle-Calédonie, prenez le temps de vous renseigner sur le site officiel de la Direction régionale des douanes de Nouvelle-Calédonie. Vous trouverez sur ce site toutes les informations dont vous avez besoin pour vous assurer d’être totalement dans les règles. Prenez le temps de les lire, car certains produits vous semblant inoffensifs pourraient ne pas l’être.

    Surtout, sachez que le non-respect des règles douanières vous expose non seulement à la confiscation des biens concernés par l’interdiction, mais cela vous expose également à de très lourdes amendes. Si vous vous rendez en Nouvelle-Calédonie en qualité de touriste, il serait vraiment idiot de dépenser votre budget de cette manière-là.

    Categories: Tourisme Tags: Étiquettes : , ,

    Laisser un commentaire