Les photographies satellites : un dispositif essentiel pour la Nouvelle-Calédonie

    Au départ créée par l’armée et destinée à son usage unique, l’imagerie satellitaire est désormais disponible et accessible pour tous. En Nouvelle-Calédonie, ces images sont utiles pour deux éléments. Elles aident à évaluer les conséquences des incendies et à mesurer la superficie des territoires brûlés. Elles permettent également d’observer et d’estimer les espaces d’habitations précaires.

    Un système qualitatif et précis

    De nombreux satellites se trouvent quotidiennement au-dessus de la Nouvelle-Calédonie et prennent des photos de l’île. Ils se trouvent à environ 600 km au-dessus de la terre. Grâce à la science et à la technologie employées pour la prise de vue, la qualité des photographies est très bonne. Il est possible de voir des détails sur chaque cliché comme des bateaux, des routes, des maisons, etc.

    Les images satellites sont utiles

    Pour l’étude des habitats précaires

    Ces images permettent de quantifier le nombre de squats existants. Jean Massenet est chef de produit Insight. Il explique qu’il est possible de voir des éléments qui ne seraient pas visibles à l’œil nu en se déplaçant en avion. Dans la mangrove de Nouméa, par exemple, on peut analyser les bidonvilles. Avec cet outil, il est dorénavant possible de les comptabiliser et de faire une estimation du nombre de personnes vivant dans ces habitations.

    Pour les feux de forêt

    Marc Despinoy, ingénieur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), explique que les images satellites sont utiles pour la gestion des feux de forêt. On s’en sert pendant l’incendie pour aider à le maîtriser et après pour mesurer ses impacts et ses conséquences.

    Les photographies permettent également de surveiller les cultures des terres. Elles ont aussi un rôle à jouer dans les modifications des côtes qui s’érodent suite au niveau de la mer qui augmente. Dans cette période aux enjeux climatiques importants, c’est un outil essentiel à la recherche et à l’étude des changements. Ces images ont même un poids dans les prises de décisions des institutions. Elles justifient de façon concrète l’impact de l’homme sur la nature.

    L’imagerie satellitaire accessible à tous

    Il existe différents sites internet où il est possible de se procurer des images satellites gratuitement. Les plus réputés sont ceux de la NASA, de l’agence spéciale européenne et également celui de l’agence américaine d’observation océanique et atmosphérique.

    Les qualités et les tarifs sont variés. Certaines à basse définition sont gratuites. D’autres de meilleure qualité et plus grandes sont à vendre.

    Categories: Science & technologie Tags: Étiquettes : , ,

    Laisser un commentaire