Trails et raids en Nouvelle-Calédonie

    Située dans le Pacifique Sud, la Nouvelle-Calédonie est une excellente destination touristique de par ses paysages riches et variés. Cette diversité en fait un lieu exceptionnel pour la pratique de sports en plein air, tels que les raids ou les trails. Les Calédoniens sont des sportifs amoureux de la nature. Ainsi des trails et des raids sont organisés tout au long de l’année sur l’île. Ces parcours sont de véritables défis, même pour les plus aguerries. Ils sont particulièrement appréciés des spécialistes de cette activité pour leur technicité, ainsi que pour le niveau de difficulté proposé. Toutefois, nul besoin d’être un pro pour en profiter, certains parcours sauront contenter les débutants souhaitant s’initier au trail.

    Découvrir une nature exceptionnelle

    La petite île située en plein milieu du Pacifique Sud offre aux amateurs de randonnées une large variété de parcours. Ces derniers peuvent ainsi profiter des plages de sable fin, faire des sorties en plein cœur des forêts tropicales et même s’aventurer sur des parcours montagneux. La nature calédonienne offre une nature aux paysages variés. Le petit plus : chaque sentier permet de profiter d’un environnement à couper le souffle. Les raids en Nouvelle-Calédonie s’adressent aussi bien aux professionnels qu’aux débutants. Les débutants peuvent s’initier aux joies du raid en présence d’un guide pour commencer. Cependant, ceux qui sont à la recherche de vrais défis et qui maîtrisent la pratique de ce sport peuvent se lancer sur des parcours plus difficiles. Les sorties en pleine forêt demandent une grande habileté à cause du relief escarpé ainsi que des racines des arbres centenaires. Ces derniers sont ainsi particulièrement appréciés des spécialistes de la discipline pour les challenges qu’ils procurent. Le nord ainsi que le sud de l’île proposent des randonnées dans une nature inexplorée, qui reste inconnue du grand public.

    Raids ou trails ?

    Trails et raids sont des disciplines de courses qui se pratiquent en pleine nature sur des terrains montagneux. Toutefois, si les néophytes ont tendance à les confondre, ces deux disciplines ont leurs particularités propres, un traileur ne pratique pas pour autant le raid.

    Le trail est considéré comme une compétition pédestre dans un environnement naturel. Loin d’être un sport élitiste, ces compétitions sont accessibles à tout public. Les difficultés varient en fonction du parcours. Évidemment, 80 % de la course s’effectue dans un milieu naturel. En plus de permettre une communion avec la nature, le trail aide à développer le goût de l’effort puisqu’il demande aux pratiquants de se surpasser. Les épreuves de trail se pratiquent en solitaire, ce qui expose le participant aux caprices de la nature. Selon le niveau du parcours, le dénivelé sera plus ou moins fort.

    À la différence du trail, le raid ne se limite pas à la course à pied. S’apparentant au triathlon, les épreuves de raid demandent au participant de faire de la course à pied, mais également des parcours en VTT, voire en canoë. Il n’est pas rare que des épreuves de raid incluent le tir à l’arc et empruntent des sentiers où il est nécessaire de s’encorder. Très éprouvant physiquement, les raids peuvent s’étaler sur plusieurs jours durant lesquels les épreuves s’enchaînent. Les participants doivent se regrouper en équipe, pour affronter chaque épreuve, c’est comme une course de relai. Enfin, contrairement au trail, les épreuves de raid s’effectuent hors des sentiers battus. Ce sport collectif se rapproche en effet des courses d’orientation. Les pistes ne sont pas balisées, les seules limites se trouvent sur une carte et doivent être franchies par ordre. Les participants devront alors se servir de la carte et d’une boussole pour s’orienter.

    Des parcours techniques, riches et variés

    Fort de son patrimoine naturel époustouflant, la Nouvelle-Calédonie offre une grande variété de parcours aux amateurs de sport en pleine nature. Chaque portion de l’île forme un véritable itinéraire possédant ses propres spécificités, faisant de ce lieu un paradis pour les amoureux du raid ou du trail. Les Calédoniens n’hésitent pas à organiser différentes épreuves tout au long de l’année afin de satisfaire leur passion. Ces derniers sont organisés par des associations, et même des entreprises locales.

    Le nord de l’île représente le lieu de prédilection pour la pratique du raid. Les épreuves du nord s’étalent sur six jours, offrant ainsi une grande variété de défis aux participants. Parmi les autres courses immanquables de l’île, il y a le Transcalédonien. Cette épreuve s’étale sur deux jours et s’adresse aux spécialistes de la discipline. Elle se déroule chaque année dans le nord ou dans le sud, et les participants s’y affrontent par équipe de trois. Le raid de l’île des Pins est également une épreuve mémorable. Elle s’effectue sur l’une des plus belles îles de la Nouvelle-Calédonie le temps d’un week-end. Le relief de l’île en fait une épreuve très technique et très appréciée des spécialistes. Cette épreuve clôture souvent la saison des raids avant le début de la saison chaude.

    Categories: Sport Tags: Étiquettes : , ,

    Laisser un commentaire