L’île des pins, la plus proche du paradis

No Comments
Une magnifique plage de l'île des Pins

Après Singapour, l’île des Pins en Nouvelle-Calédonie a été classée deuxième meilleure destination de croisière par les internautes sur le site Cruise Critic, site de référencement des croisières dans le monde. Située au sud-est de la Grande Terre, elle a été désignée par un magazine japonais comme la première plage au monde pour sa beauté et sa pureté. C’est le navigateur James Cool qui lui donnera son nom à la vue de ses hauts pins colonnaires. Loin d’être industrielle, elle reste une destination cependant très onéreuse.

Vitrine de la Nouvelle-Calédonie

L’île des Pins est depuis longtemps un des lieux les plus touristiques de la Nouvelle-Calédonie, sans avoir perdu pour autant son authenticité et son âme. Quasiment située sur le tropique de Capricorne, elle offre un climat d’une grande douceur. Des grandes plages de sables blancs, des eaux turquoise, de magnifiques rangées de pins… On dit qu’elle est l’île la plus proche du paradis. Elle est également un bon point pour le développement touristique, le gouvernement en fait alors sa priorité.

Endroits insolites

Le point culminant de l’île, le Pic N’ga (262 m), offre une vue à couper le souffle sur toute l’île. Séparée par une simple barrière de rochers de la Bie d’Oro, la piscine naturelle d’eau de mer est le lieu incontournable à ne pas manquer qui offre un paysage avec une eau translucide et de nombreuses rangées de pins verts. Certains affirment s’être baignés au paradis. Des tours en pirogues permettent de la découvrir sous tous ses angles.

Les plages des baies du Kuto et Kanumera sont également d’une beauté époustouflante. Composées de cocotiers et de sable pur blanc, elles offrent à leurs visiteurs d’incroyables couchers de soleil.

Les eaux des lagons de Californie offrent une faune et une flore très diversifiée. La baie des tortues permet aux touristes de se baigner avec des espèces incroyables et d’admirer au loin la danse des dauphins.

Les habitants de l’île

Environ deux mille habitants résident sur l’ile des Pins dont 95 % de mélanésiens ou Kanaks divisés en huit tribus. Autochtones depuis des siècles, ces dernières ont chacune leur «petit» chef géré lui-même sous l’autorité d’un Grand Chef. Les habitants résident majoritairement dans la petite ville de l’île, Vao, où se trouve les commerces de proximité ainsi qu’une école, une église, un centre médical et une mairie. De nombreux touristes seront alors ébahis devant la beauté des paysages mais également devant la culture de ses habitants. Loin de l’innovation et des avancées technologiques, ces derniers ont appris à vivre d’une manière totalement différente et bien ancestrale. Seule l’augmentation de la fréquentation touristique semble pouvoir menacer ce cocon de bonheur.

Visiter l’île des pins

Comme précédemment énoncé, elle reste un endroit touristique réservé à une certaine élite car les prestations et le billet d’avion restent assez onéreux. Un bateau, au départ de l’île de Noumea, permet également de s’y rendre. La voiture, le scooter et le vélo sont également des moyens de transports présents sur l’île. A noter que le stop est pratiqué très couramment et permet de se rendre à certains endroits sans avoir à dépenser de l’argent. Enfin, une application existe pour permettre de faire découvrir l’île aux touristes. Elle se présente sous la forme d’un livre média et recense tous les endroits insolites à visiter et les activités présentes.

Categories: Tourisme Tags: Étiquettes : ,

Laisser un commentaire